Duplicata de permis de conduire : quand le demander ?

Duplicata de permis de conduire

Demander une réplique de permis de conduire autorise de rouler dans toute légalité. En effet, ce document permet de remplacer l’original quand vous demeurez confronté, à la perte, au vol, ou le dépérissement de ce dernier. Si votre permis de conduire est perdu ou volé, vous devez faire en urgence une duplication. Effectivement, l’autorisation de conduire est l’un des documents devant demeurer obligatoirement présentés, au cours d’un contrôle de la route.

Combien de temps pour refaire un duplicata

Si vous avez perdu votre permis de conduire, une reproduction est éditée sous l’imprimerie nationale puis doit être expédiée par lettre experte impérativement au domicile du chauffeur. Le conducteur se voit attribuer cette lettre immédiatement par le facteur avec signature ou bien il est contraint de se rendre au bureau postal, après les quinze jours suivant la recommandation de passage. En revanche, en cas d’incapacité, le chauffeur doit donner mandat à un tiers afin que celui-ci puisse récupérer le courrier. À inconvénient, le permis de conduire va être renvoyé vers le ministère concerné pour procéder par une nouvelle expédition, ce qui prolonge le délai pour obtenir le duplicata de permis de conduire. En effet, le délai habituel d’obtention reste au maximum de deux mois. Avec ce délai, il n’apparaît aucune démarche d’urgence afin d’obtenir votre permis pour un délai plus rapide, par contre, il est envisageable de suivre les diverses étapes de la réalisation du nouveau permis sur ce lien.  

Rouler pendant le délai d’attente du duplicata

Si le conducteur perd son permis en cas de vol ou détérioration, il n’est en aucun cas sous l’interdiction de conduire, au cours du délai de transfert de la duplication du permis. Bien entendu, le récépissé sur la déclaration de perte donné par le cabinet de l’Intérieur peut servir de certificat de déclaration à la possibilité de conduire. En effet, cette attestation est valide durant deux mois seulement et ce document est non renouvelable. Par contre, le conducteur désirant circuler à l’extérieur de son pays doit s’informer auprès des responsables du pays touché, pour connaître si elles admettent la validité à cette attestation. D’autre part, vous devez connaître que les services de location de voitures n’acceptent pas le certificat en guise de permis de conduire. De plus, des expertises sont réalisées par le bureau instructeur du ministère pour examiner l’ensemble des points perdus pour délivrer ou non l’attestation à la liberté de conduire.

Trouver le bon interlocuteur pour obtenir dans les délais

Afin de recevoir votre duplicata de permis de conduire dépouillé ou perdu dans le délai maximum dans deux mois, il demeure indispensable de consulter le bon interlocuteur. En effet, il est dans ce cas inutile d’aller dans une sous-préfecture, puisque les bureaux qui traitent les permis de conduire n’accueillent plus du tout de public. Alors, la demande de renouvellement du permis égaré avec la déclaration de disparition se fait en même temps et impérativement en ligne dans le site web de l’agence nationale. En effet, c’est une agence publique installée sous la directive ministérielle de l’Intérieur pour encadrer les procédures dématérialisées permettant de recevoir une autorisation de conduire, carte grise, un passeport ou la carte d’identité nationale. Malgré tout, les personnes éprouvant des complexités avec Internet ont la possibilité de mandater un tiers, afin d’affirmer la disparition du permis et de recevoir une réplique du permis de conduire. 

Les différentes formules de garanties pour voitures d’occasion
Comment protéger le contenu de la caisse de remorques contre les agressions ?