Quels sont les avantages du leasing pour votre entreprise ?

leasing

Le leasing est une formule qui s’adresse aux particuliers et professionnels. Il permet de disposer d’un bien sans avoir à l’acheter. En échange, le bénéficiaire devra s’acquitter d’un loyer mensuel dont le montant sera déterminé au moment de la signature du contrat. Comment ça marche ?

Le leasing : c’est quoi au juste ?

Le leasing, encore appelé crédit-bail est un dispositif de plus en plus courant de nos jours. En effet, cette opération fait intervenir trois acteurs : le vendeur (ou fabricant), le crédit-preneur (client qui loue le matériel) et le crédit-bailleur (l’établissement de crédit qui achète le matériel). La transaction est matérialisée dans un bail de location du bien. Dans certains cas, elle peut s’accompagner d’une promesse de vente incluant une option d’achat.

Le leasing est accessible aussi bien aux particuliers qu’aux professionnels (entreprises industrielles, commerciales, artisanales et agricoles, professionnels libéraux, entreprises publiques), collectivités locales et administrations et associations.

Cette technique de financement s’adresse particulièrement aux personnes physiques ou morales qui ont besoin d’acquérir un matériel nécessitant un investissement important. Il s’agit d’un contrat à durée limitée, l’échéance étant définie dès le départ. Cependant, elle peut être reconduite en cas de commun accord des trois parties. À l’issue du contrat de bail, le bien doit être restitué. Néanmoins, l’entreprise peut souscrire un nouveau leasing en cas de besoin.

Pour satisfaire au mieux les utilisateurs, les contrats de leasing incluent généralement des prestations à la carte qu’il faudrait choisir en fonction de ses besoins réels. Il peut s’agir d’un service de maintenance, d’installation, etc.

Pourquoi pouvez-vous opter pour le leasing ?

Pour l’entreprise qui utilise le bien, le financement leasing présente des avantages indéniables. D’abord, grâce à cette technique, elle n’aura pas à mobiliser une grosse somme pour l’acquisition du matériel. Elle peut disposer du bien dans l’immédiat en contrepartie d’un loyer relativement faible. Le montant est d’ailleurs connu à l’avance dès la signature du contrat. Il n’y a donc pas de mauvaises surprises. La gestion de la trésorerie est alors plus souple.

Le leasing est recommandé dans le cas d’une utilisation temporaire et ponctuelle. À la fin du contrat, vous n’aurez qu’à rendre l’équipement à son propriétaire. Ce qui vous permettra d’économiser une somme non négligeable au final. En outre, les loyers peuvent être déduits du résultat, un bon moyen pour améliorer le bilan et optimiser la fiscalité.

La location vous donne aussi accès à des équipements à la pointe de la technologie. Vous avez d’ailleurs la possibilité d’adapter vos actifs à l’évolution des technologies et de bénéficier d’un service complet et personnalisé en fonction de vos besoins précis. À l’échéance, vous pouvez renouveler le contrat ou mettre fin à la collaboration. Dans certains cas, l’achat est envisageable.

Quelles sont les solutions de leasing les plus répandues ?

Le leasing auto est le plus répandu. Les prestataires proposent en général deux modes de location. La location avec option d’achat ou LOA permet à une entreprise d’accéder à des véhicules neufs et récents. Le contrat peut aller de 1 à 5 ans. En contrepartie du service rendu, elle doit s’acquitter d’un loyer mensuel fixé dès le départ. À la fin du contrat, elle a la possibilité de lever l’option d’achat. Dans ce cas, il faudrait régler le prix de vente déduit des loyers versés. On tient à noter qu’en cas de nécessité, le locataire peut demander un rachat par anticipation.

Grâce à la LOA, ce dernier aura l’opportunité d’étaler le coût du véhicule dans le temps. Les loyers sont également déductibles à hauteur de 18 300 euros par véhicule, c’est aussi le cas avec la LLD. De même, la mensualité faible est un avantage majeur. Il peut disposer immédiatement d’une voiture neuve et performante en contrepartie d’une mensualité faible. Il faut cependant éviter de dépasser le kilométrage convenu, car des frais supplémentaires seront appliqués.

Avec la LLD ou location longue durée par contre, la société ne peut pas acheter le véhicule. Il faudrait donc le restituer au loueur. Contrairement à la LOA, la mensualité inclut des services supplémentaires comme l’assistance en cas de panne, l’entretien et l’assurance automobile. C’est donc la solution idéale pour les professionnels qui ont besoin d’un véhicule fonctionnel, car ils n’ont pas à se soucier de la revente.

En optant pour la LLD, il est plus facile d’adapter son parc auto en fonction des besoins spécifiques de l’entreprise à un moment donné. Cependant, c’est un investissement à fonds perdu et les options ne sont pas toujours flexibles. Par conséquent, cette solution ne convient pas forcément à toutes les sociétés.

Comment peut-on trouver la meilleure offre ?

Si vous souhaitez mettre en place une solution de leasing, adressez-vous à des sociétés de leasing. Le seul inconvénient est que les offres sont très variées. Par conséquent, le fait de trouver la formule la plus avantageuse peut s’avérer difficile. Pour vous accompagner dans vos démarches, il est plus judicieux de faire appel à un courtier spécialisé. Grâce à son expertise, il sera en mesure de vous aider à dénicher la solution la plus adaptée à votre situation et à vos besoins actuels. Il a d’ailleurs pour mission de défendre au mieux vos intérêts. Pour cela, il va prospecter des services personnalisés et adaptés à votre entreprise et négocie les tarifs à votre place.

En partenariat avec de nombreux établissements experts dans ce domaine, il peut aussi sélectionner pour vous les offres les plus compétitives sur le marché. En tout cas, les services d’un courtier ne s’arrêtent pas à la conclusion de la transaction. Il sera aussi à vos côtés durant toute la vie du contrat.

Attention ! Tous les courtiers ne se valent pas. Pour gagner un temps précieux et économiser de l’argent, il vous faut un interlocuteur compétent et sérieux. Un vrai professionnel est à l’écoute et capable de cerner vos besoins. Il assure également un suivi personnalisé à chacun de ses clients, car chaque projet est unique.

Un bon courtier possède un réseau solide. C’est d’ailleurs un détail qu’il ne faudrait pas négliger si vous voulez dénicher une bonne affaire. Pour accéder aux profils les plus intéressants, prenez le temps de lire les avis et témoignages en ligne et de comparer les tarifs. Par la suite, échangez avec ceux qui vous attirent et sélectionnez un collaborateur avec qui vous vous sentez à l’aise.

Trouver un vendeur en ligne spécialisé en pièces détachées pour motos
Qu’est-ce que le code neph ?